Article L332-3 Code de justice militaire.
Etat : VIGUEUR
Versions


Le fait d'entretenir, directement ou par intermédiaire, des relations commerciales ou financières avec les ressortissants ou les agents d'une puissance en guerre avec la France est puni de quinze ans de réclusion criminelle et de 7 500 000 euros d'amende.

Liens relatifs à cet article
Ancien code de justice militaire art. 476-7