Article 51 Décret n°96-292 du 2 avril 1996
Etat : ABROGE
Versions


En cas d'appel, si le bénéficiaire de l'aide juridictionnelle refuse l'assistance de l'avocat ou de la personne agréée qui lui prêtait son concours en première instance, il en informe dès le dépôt de sa demande d'aide juridictionnelle le secrétaire du bureau d'aide juridictionnelle.

Liens relatifs à cet article